Menu Fermer

Alta Ski Area (Snowbird) aux Etats-Unis

Alta-Snowbird est implanté aux Etats-Unis, dans l’Utah, au cœur du massif du « Wasatch », lui-même implanté dans la célèbre chaine montagneuse des rocheuses. Celle-ci est divisée en deux parties majeures : Snowbird Resort et Alta Ski Area. Même si ces deux stations sont assez vieilles, ce n’est qu’en 2002 qu’un système de laissez-passer et d’abonnement commun pour les deux stations fut mis sur pied.

Snowbird

Cette dernière partage la vallée du « Little Cottonwood Canyon » avec Alta Ski Area et se situe à 45 minutes de l’aéroport international de Salt Lake City. Contrairement à cette dernière, la station de snowboard offre en plus du ski de nombreuses activités telles le snowboard.

La station de ski de Snowbird s’étend entre 2365 mètres (Snowbird Center et Creekside) et 3352 m d’altitude (sommet du « Hidden Peak »). Ce dernier est le point culminant du domaine skiable. Grâce à de nombreuses pistes et un système de navettes assez régulier, Snowbird est connectée à la station voisine suscitée.

On retrouve au total 169 pistes dont 25 doubles noires, 35 noires, 64 bleues et 45 vertes sur le domaine skiable de Snowbird. Par ailleurs, les amateurs de snowboard ne sont pas lésés car la station dispose d’un snowpark (The Snowbird Terrain Park) constitué de 1012 hectares de glisse, dont 1 hectare entièrement dédié au ski nocturne. Dans ce secteur, les dénivelées s’élèvent jusqu’à 987 mètres. De plus, 13 remontées mécaniques, désservent l’ensemble du domaine skiable. Au rang de ces dernières, on peut citer le fameux téléphérique « Aerial Tram ». On y retrouve également 2 tapis et 10 télésièges. L’implantation d’un téléphérique au sein de la station a également permis aux amoureux de la glisse d’atteindre le sommet du point culminant « Hidden Peaks ». Dès lors les skieurs sportifs ont accès à une pléthore de pistes doubles noires et noires simples parmi lesquelles on peut citer la très prisée « Regulator Johnson ». La « Road to Provo » entre autres, ainsi que de nombreuses pistes bleues sont accessibles depuis le sommet et offrent la possibilité d’explorer l’arrière du domaine skiable.

Autour du mont dit « Baldy », si et seulement si on est muni du forfait spécial « Alta Snowbird One Ticket », il est possible d’accéder aux plus de 1000 hectares de la station voisine (Alta Ski Area) via divers secteurs.

Alta Ski Area

Active depuis le 1er Janvier 1939, elle comprend de nombreux parcours rectilignes et assez pentus. Certains d’entre eux sont très connus et appréciés du grand public tels que : Baldy Chutes, Alf’s High Rustler ou Eddie’s High Nowhere. Vous verrez sans doute (si vous ne l’avez pas déjà fait), que cette station est souvent réputée pour regorger des parcours parmi les plus difficiles au monde. Néanmoins, elle se veut locale et familiale. Comme précisé plus haut, elle reste l’un des trois domaines skiables des États-Unis à interdire le snowboard.

 Elle se situe à la tête du canyon Little Cottonwood dans le bassin d’Albion et de Collins Gulch, à peine 48 km du Great Salt Lake. Avec une altitude oscillant 2600 et 3374 mètres d’altitude, Alta Ski Area se distingue par un microclimat assez singulier assurant 547 pouces, soit 1390 cm (13,9 mètres) de volume de chute de neiges. Cependant, il peut y arriver qu’on y utilise de la neige artificielle. Cette dernière recouvre environ 57 hectares. Elle regorge de 119 pistes environ dont 18 vertes, 36 bleues et 65 noires. La piste la plus longue ici est de 2,2 km. En ce qui concerne les remontées mécaniques, on dénombre 3 quads à grande vitesse, 5 remorques de surface, 2 doubles fixes,1 triple à haute vitesse et 6 télésièges.

Plan des pistes de Alta Ski Area

Vidéos

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vente-Flash jusqu'à- 40% sur les locations d'été à la Montagne (avec Travelski)

X

Vous ne pouvez pas Copier / Coller le contenu de cette page.