Menu Fermer

Partir au ski avec un bébé : 7 conseils

Vous ressentez le désir de vous rendre en montagne avec les membres de votre famille, vous avez un bébé pour profiter de la nature, plus le moment approche et plus vous vous posez des questions: Va-t-il supporter le froid ? Est-il trop petit pour séjourner en montagne ? Quelle altitude peut-il supporter ? Comment le vêtir ? Que faire pour le protéger du soleil ? Quelles activités pour lui ? Il existe cependant des conseils pour effacer ces doutes et prendre les bonnes décisions.

1. Faites le choix d’une station de moyenne altitude

Avant de partir en altitude avec un bébé, il faut prendre en considération cette recommandation du médecin, celle de ne pas aller à plus de 1500 mètres. Les restrictions sont moins importantes à partir de 15 mois.

Le point le plus important étant la montée / ou la descente en voiture, avec un changement d’altitude rapide. Il faut faire des pauses régulières, le temps qu’il règle son oreille interne, et prescrire les remontées mécaniques.

Si votre enfant est touchée par une otite ou un bronchiolite, comme c’est le cas pour plusieurs, il serait judicieux de patienter pour la prochaine saison, car vous aurez difficilement accès à un pédiatre sur place.

2. Protéger efficacement le bébé du froid

Il est établit que l’enfant qui ne marche pas encore prend rapidement froid par rapport à celui qui est en mouvement. C’est donc important d’habiller chaudement les plus petits tout en protégeant le dos et le ventre. Il faut aussi vérifier que leurs après-skis et leurs vêtements sont toujours bien secs comme le disent des spécialistes. Par ailleurs il faut privilégier les heures les moins froides. L’idéal c’est entre 11h et 15h. Il faut aussi bien couvrir les extrémités, pieds et mains car ils sont très fragiles.

 Il faut accompagner cela d’un bon pull en laine avec un sous-pull, cela ira avec l’anorak ou la combinaison. Lorsque le bébé aura grandi et qu’il pourra mettre ses premiers skis, songez à acheter des vêtements très pratiques pour se mouvoir. Une chose est tout de même à éviter : la combinaison en pièce, le body et les bretelles. Par contre il faut privilégier la combinaison en 2 pièces, un pantalon avec une taille élastique et un collant en dessous.

3. Protéger le bébé du soleil

Pendant l’été tout comme pendant l’hiver, les rayons du soleil sont d’une forte intensité en montagne. Sur des dizaines de minutes les rayons de soleil vous ciblent. Et pour faire face à ce risque-là, recouvrez votre bébé d’écran solaire avec un indice très relevé de protection. Il est important de le renouveler assez régulièrement. Et surtout recouvrez le avec des manches longues et un large chapeau. Cela limite efficacement les risques de coups de soleil de d’insolation.

Vous aussi vous devez être en bonne santé et pensez également à bien vous hydrater et vous protéger. La peau du bébé et ses yeux sont très sensibles aux rayons UV. Mettre tout en œuvre pour éviter tout contact avec le soleil d’hiver. Disposez d’une crème solaire avec un indice de protection très haut plus de lunettes de soleil. Pensez à protéger la tête avec un chapeau de circonstance fait pour l’hiver.

4. Mettez-lui des lunettes de soleil de qualité

En altitude, les coups de soleil sont très intenses plus qu’en plaine. En hiver ou en été, lorsque la neige est présente, la réverbération intensifie plus les effets. Le port des lunettes est indispensable pour tout le monde et pas seulement le bébé. Lors de l’achat il est important de privilégier un indice de protection niveau 4. Jetez chaque fois un coup d’œil pour vous rassurer que c’est toujours posé sur son nez. C’est un jeu pour eux de les enlever à chaque instant de leur visage.

5. Faites attention aux oreilles de bébé en voiture

Chez les jeunes enfants et en particulier chez les bébés, les variations d’altitude peuvent provoquer des otites. Ils n’ont ce pas réflexe de pouvoir déglutir pour dégagez leurs oreilles. Il faudra faire une pause à chaque fois que vous montez de 500 mètres en altitude ou 300 mètres pour les plus petits. A chaque pausette, vous devez donner à boire à votre bébé, car sucer une tétine pendant une montée va l’aider à bien gérer la montée. En fin de compte essayez de rouler tout doucement afin qu’il s’adapte bien à la montée

6. Choisissez une station labellisée Famille plus

Vous souvenez-vous du label famille plus ? En France, plusieurs destinations s’impliquent mieux que certaines pour l’accueil des familles. Elles se sont associées autour du label Famille Plus, qui leur garantie pour leur engagement pour les familles. Lesdites stations mettent régulièrement à votre disposition du matériel pour la puériculture. Il s’agit du lit de bébé, une chaise haute, table, et poussettes. Il y a aussi des garderies faites pour enfants. Que dire enfin des tarifs spéciaux pour les familles.

7. Se déplacer avec son bébé dans la station

Il existe de diverses possibilités pour se balader avec le bébé dans la station :

  • Porter le bébé au ventre ou au dos à l’aide d’une écharpe de portage qui permettra d’avoir la hauteur de celui qui porte. Attention à ne place glisser, bien mettre des chaussures adaptées.
  • Si votre bébé peut déjà tenir étant assis, alors vous pouvez choisir la luge avec un dosseret et un harnais.
  • Il faut privilégier les coins praticables et accessibles aux poussettes. Dans les stations de Label Famille Plus, il est possible de louer une poussette 4×4 avec des roues dédiées pour la neige ou des patins. 
  • Éviter des balades très longues en montagne.

Vidéos

1 Comment

  1. Ping :Pass Sanitaire en montagne [hiver 2021]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vente-Flash jusqu'à- 40% sur les locations d'été à la Montagne (avec Travelski)

X

Vous ne pouvez pas Copier / Coller le contenu de cette page.